• Sérious-game - Le prisonnier quantique

    Sérious-game - Le prisonnier quantique

     

    La semaine dernière, nous nous sommes plongés dans la science et la technologie grâce à un "sérious-game" en ligne : le prisonnier quantique.

    Chacun a joué sa partie à son rythme, sur son ordinateur ce qui fait que nous avons pu nous entraider... et constater à quel point ce qui est évident ou logique pour l'un ne l'est pas pour l'autre.

     Sérious-game - Le prisonnier quantique

    Synopsis :

    Artus Cropp, physicien brillant mais méconnu, imagine une méthode révolutionnaire pour observer le monde quantique et les particules qui le peuplent. Assisté d’un jeune ingénieur, il consacrera sa vie et sa fortune à donner corps à ses théories en construisant un « modulateur de Planck ». Un jour, il découvre une « singularité » inattendue au cœur de la matière : ce qu’elle implique dépasse tout entendement et pourrait changer la face du monde. Pour en avoir le cœur net, Artus Cropp et son assistant décident de mener, le 3 juin 1963, une dernière expérience avant de publier leurs travaux. Mais quelque chose tourne mal : les deux savants disparaissent avant d’avoir pu révéler au monde leur découverte.

    Presque 60 ans plus tard…

    Zoé est une jeune femme curieuse qui s’ennuie un peu dans son travail administratif, jusqu’à ce qu’on l’envoie fouiller une ferme à l’abandon. Zoé y découvre un carnet de laboratoire laissé par un certain Artus Cropp, un physicien mystérieusement disparu dans les années 60. Le carnet évoque une découverte incroyable mais s’arrête brutalement durant une expérience…

    Quelle est cette fabuleuse découverte ? Qu’est-il advenu du savant ? Il n’en faudra pas plus pour lancer Zoé à la recherche de l’héritage d’Artus Cropp !

     

    Sérious-game - Le prisonnier quantique

     

    Crée par le CEA, organisme public de recherche français, ce jeu à pour but de toucher un large public, et notamment les jeunes, afin de les intéresser à la science, ses métiers et ses enjeux.

    Bien que le titre évoque la physique quantique, le jeu est pluridisciplinaire ; il aborde les sciences et les technologies au sens large : physique, chimie, énergie, sciences du vivant, climat…

    L’aventure emmène le joueur aux quatre coins du monde : d’une vieille ferme abandonnée, aux laboratoires du CEA, du grand accélérateur du CERN jusqu’à une antique cité souterraine et même au-delà du monde connu. Le jeu permet également de se familiariser avec la démarche scientifique, les outils et métiers de la recherche.

    Pour progresser dans l’histoire et se sortir de situations parfois périlleuses, le joueur doit résoudre plus de trente mini-jeux tous différents et intégrés au scénario. Pour cela, il doit utiliser sa logique et ses connaissances en sciences et avoir recours à des technologies parmi les plus avancées, comme une pile à combustible, un robot, un spectromètre ou encore un accélérateur de particules…

    En complément, des interviews vidéos des chercheurs du CEA, ayant participé à la conception des jeux apparaissent tout au long de l'aventure pour permettre d’approfondir les notions scientifiques abordées.

     

    Sérious-game - Le prisonnier quantique

    Le jeu est gratuit, sans inscription, et sans publicité

    Jouable en plusieurs fois grâce à un système de sauvegarde de la progression, le joueur peut reprendre sa partie en cours n’importe où et sur le support qu’il souhaite : ordinateur, tablette ou smartphone.  

     

     

    Bonne semaine

    Sérious-game - Le prisonnier quantique

     

    « Formation "Réussir son année sans école"Extraire l'ADN d'une banane »

  • Commentaires

    1
    Gabrielle
    Mardi 11 Février à 17:47

    Merci, cela donne envie ! nous allons l'essayer... Pour quel âge diriez-vous ? sur le site, il est question de 13/14 ans.

      • Mercredi 12 Février à 10:45

        Marie la plus jeune à 12 ans et elle a quand même réussi à aller au bout car on peut avoir de l'aide.
        En avançant dans le jeu on obtient des points et si on fait appel à l'aide ça nous coute quelques points.

    2
    Gabrielle
    Mercredi 12 Février à 11:01

    merci de votre réponse ^^

     

    3
    Dimanche 15 Mars à 13:21
    institutrice

    "sérious-game"est un jeu que j'aime trop. Merci pour ce partage!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :