• Refuges des 100 chevaux sur l'herbe

    L'association "100 CHEVAUX SUR L HERBE" a été créée en 2001 dans le but de sauver le maximum d'équidés de l'abattoir.
    Le refuge, lui,  a été créé en 2002.

    Nous avons profité de notre journée en Belgique, pour faire une petite surprise à Marie, en allant visiter ce refuge abritant environ 120 chevaux, poneys et ânes...

     

    A l'entrée, après avoir payé nos tickets,  on nous remet à chacun une boite avec des carottes pour gâter les animaux

    Refuges des 100 chevaux sur l'herbe

    Refuges des 100 chevaux sur l'herbe

    Chaque animal possède son propre box et chaque box possède une ouverture à l'intérieur et sur l'extérieur afin de permettre aux animaux de pouvoir voir ce qui se passe tout autours d'eux.

    Les box ont été configurés également pour permettre aux animaux d'avoir un contact visuel mais aussi physique (pouvoir se frotter tête contre tête par exemple) avec les voisins de box.

    Sur chaque box il y a des informations sur l'animal : son nom, un résumé de sa vie, la date de son sauvetage... et parfois des panneaux pour nous prévenir de certaines spécificités : cheval aveugle (comme Jolienuage ci dessous), cheval ayant tendance à mordre ; cheval qu'il est interdit de nourrir pour cause médicale, etc...

    Refuges des 100 chevaux sur l'herbe

     

    Nous continuons la distribution de caresses et de carottes... Refuges des 100 chevaux sur l'herbe

    Refuges des 100 chevaux sur l'herbe

    Refuges des 100 chevaux sur l'herbe

     

    Comme nous sommes en été, les animaux valident et ne nécessitant pas de surveillance vétérinaire, ont été lâchés dans les prairies.

    Nous montons à bord du petit train qui va nous faire faire le tour du domaine et nous permettre d'aller à leur rencontre.

    Refuges des 100 chevaux sur l'herbe

     

    A chacun des arrêts, les animaux se ruent sur le train à la recherche d'un généreux donateur de carottes ^^

    Refuges des 100 chevaux sur l'herbe

    Refuges des 100 chevaux sur l'herbe

     

    Une visite riche en émotions... certains chevaux sont en très mauvais état et c’est parfois assez difficile à supporter...

    Un certain nombre de juments ont été sauvées de l'abattoir alors qu'elle étaient gestantes, elles ont mis bas au refuge...

    Et pourtant malgré ce qu'ils ont vécu (maltraitance, abandon, exploitation...), ces animaux gardent confiance et n'hésitent pas à venir à notre rencontre.

     

    Le site internet du refuge : http://100chevaux.be/

    La page facebook : https://www.facebook.com/100CHEVAUX/

    Cette association ne touche aucune aide de l'état, seuls les dons lui permette de subvenir aux nombreux besoins des animaux.

     

    L'association organise sa grande fête annuelle, le premier week-end d'aout, si cela vous tente... :

    Refuges des 100 chevaux sur l'herbe

     

    Bonne journée à tous

     

    Refuges des 100 chevaux sur l'herbe

     


    1 commentaire
  • La grange aux papillons

     

    Cette visite est entrée directement dans le top 10 des sorties préférée des enfants.

    La grange aux papillons, ne paye de de mine, à l'extérieur ce n'est qu'un simple bâtiment en béton...  mais une fois franchis la porte et le hall d’accueil, le dépaysement est total : nous nous retrouvons au coeur d'un magnifique jardin tropical avec des bananiers, des bambous, et d'innombrables plantes exotiques...même les murs sont recouverts de plantes grimpantes !

    La grange aux papillons

    La grange aux papillons

    La grange aux papillons


    On y retrouve, la chaleur et la moiteur des Antilles : plus de 25 °C et 80 à 90 %  d'humidité... pendant un moment je me suis cru de retour en Martinique ^^

     

    Une trentaine d'espèces de papillons venues de Malaisie, des Philippines, d'Afrique et d'Amérique du Sud évoluent en toute liberté dans cet espace où  Jean-Pierre Frisque à reconstitué leur biotope naturel :

    La grange aux papillons

    La grange aux papillons

    La grange aux papillons

    La grange aux papillons

    La grange aux papillons

     

    Bien évidement ces papillons ne sont pas capturés dans la nature, ils sont élevés dans des fermes spécialisées et acheminés à l'état de chrysalide vers des grossistes en Europe par avion.

    La vie d'un papillon tropical est en moyenne de 3 semaines, aussi chaque semaine, Jean-Pierre reçoit par colis isotherme entre 150 et 180 chrysalides.

    Il replace ensuite les cocons un par un, la tête en bas sur des montants de bois.

    Et le miracle de la naissance se produit : il faut environ trente minutes à la chrysalide métamorphosée en papillon pour s'extraire du cocon. Il déploie ses ailes et les laisse sécher et durcir. 

    La grange aux papillons

    (photo trouvée sur internet)

    Après une heure environ et quelques mouvements préliminaires d'ouverture et de fermeture des ailes, il prend enfin son envol, à la recherche de fleurs à butiner et d'un partenaire pour se reproduire et contribuer ainsi à la survie de l'espèce.

     

    Le site internet de la grange aux papillons : CLIC

    La page facebook : CLIC

     

    A bientôt

    La grange aux papillons


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique