• Cet été, nous avons été retrouver Maryline et ses enfants à Reims pour passer la journée ensemble.

    Nous sommes retournés aux Faux de Verzy pour pique-niquer.

    Bien qu'on soit en aout, nous avons supportés les blousons, heureusement que les enfants avaient l'aire de jeu pour se réchauffer :

    Le phare de Verzenay

     

    Ensuite direction le phare de Verzenay et le musée de la vigne ^^

    Le phare de Verzenay

    (photo du net)

    Le Phare de Verzenay fut érigé en 1909 par Joseph GOULET, négociant en vins de Champagne aux idées avant-gardistes, dans un but publicitaire.

    La Première Guerre Mondiale a mit fin à cette belle époque. Le phare est alors utilisé comme tour d’observation par l’armée française et essuie les tirs d’obus des troupes ennemies. Seule la tour de béton armée a résisté, les bâtiments annexes ont été détruits.
    Durant de nombreuses années, le Phare de Verzenay est laissé en désuétude. Il est envahi par la végétation et tombe dans l’oubli.

    Puis en 1987, il est racheté par la commune de Verzenay qui, déjà, pensait y créer un écomusée. La municipalité de Verzenay décide donc d'entreprendre cette rénovation mais c'est la Communauté de Communes Vesle - Montagne de Reims qui prendra en charge la réalisation de ce projet en 1994.

    Le phare de Verzenay

    (photo prise par moi, on voit la différence au niveau du ciel ^^)

    Nous avons courageusement gravit les 101 marches nous permettant de découvrir un magnifique panorama !

    Le phare de Verzenay

    Esteban et moi, étant sujet au vertige, nous sommes redescendu très rapidement... après le mal qu'on a eu pour monter arf

     

    Ensuite visite du musée de la vigne :

    Le phare de Verzenay

     

    Le musée de la vigne est un musée circulaire divisé en plusieurs "parties". Tout le parcours se fait avec un casque sur les oreilles et un audioguide qui se déclenche automatiquement au fur et à mesure du parcours :

    Le phare de Verzenay

    - la salle des Territoires Champenois ou un film et une maquette nous font découvrir l’aire d’implantation de la Champagne et le monde du vignoble.

     

    Le phare de Verzenay

    - le belvédère  : promenade à la découverte des multiples paysages de Champagne.
    Par des meurtrières, la Montagne de Reims et le Parc Naturel Régional de la Montagne de Reims s’offrent à nous. La descente se poursuit dans une ambiance de chants et de cris de révolte qui nous présente l’histoire du champagne.

     

    Le phare de Verzenay

    - la Ronde des Saisons présente le calendrier physiologique de la vigne et les nombreux travaux qui émaillent la production du raisin. Les travaux du début du siècle sont illustrés par des photos anciennes et des outils d’origine. Le travail contemporain est, quant à lui, présenté au moyen de films vidéo.

     

    Le phare de Verzenay

    - fêtes et traditions : où sont présentés les costumes traditionnels encore portés aujourd’hui lors de cette fête typique viticole.

     

    Le phare de Verzenay

    - contes et légendes : films, contes pour enfants, espace détente dans les paysages de champagne, et un conte sur l’histoire, la vérité et les légendes du Phare raconté par Robert Hossein.

     

    Le site internet : CLIC

     

    A bientot

     


    votre commentaire
  • Au mois de mai nous avions rendez-vous avec d'autres familles non-sco pour une visite de la chocolaterie Deléans à Reims.

     

    Chocolaterie Deléans

    Cette chocolaterie a été fondée en 1874 par le maître chocolatier Donat Deléans et se trouve depuis toujours à la même place...

    Elle a été reprise en 1997 par Vincent Frodefond, maitre chocolatier et propriétaire actuel.

     

    La visite dure 45 mn et pendant ce temps le maitre chocolatier nous explique un peu l'histoire du chocolat, de la chocolaterie, son histoire personnel et nous parle de ses créations :

    Chocolaterie Deléans

    Chocolaterie Deléans

    Chocolaterie Deléans

    Chocolaterie Deléans

    Chocolaterie Deléans

     

    Les + :

    - jolie chocolaterie à taille humaine

    - maitre chocolatier passionné par son travail

    - une équipe vraiment très gentille, souriante et sympathique

     

    Les - :

    - la dégustation annoncée ne correspond en fait qu'à un seul chocolat : un petit morceau de pâte d'amande trempée dans du chocolat au lait...

    - le prix de la visite

    - on ne voit pas les machines en fonctionnement

    - difficulté pour se garer et parcmètres qui refusent la carte bancaire (ça n'a rien à voir avec la chocolaterie elle-même mais je tenais à le souligner arf)

     

    Le site internet de la chocolaterie : CLIC

     

    A bientôt

    Chocolaterie Deléans

     


    2 commentaires
  • Le 28 juillet, nous avons bravés la grisaille et le froid pour nous rendre dans la forêt de Verzy voir des arbres un petit peu spéciaux...

     

    Vous connaissez les saules cogneurs...  mais connaissez-vous les hêtres tortillards ?

    Alors qu'un hêtre commun a un tronc vertical et un houppier régulier, le hêtre tortillard lui se reconnaît à :

    - son port en forme de parasol

    - sa petite taille

    - son tronc tortueux

    - ses branches tordues, horizontales ou retombantes


    Si vous voulez admirer des hêtres tortillards dans leur environnement naturel, sachez que nous avons la chance de posséder en France la plus grande réserve mondiale de ces arbres étonnants et notamment les célèbres faux de Verzy.

     Le site de Verzy situé près de Reims dans le département de la Marne est le seul à rassembler autant de spécimens de hêtre tortillard : plus de 1000 arbres en tout !

    Un chemin forestier a été spécialement aménagé dans le domaine pour nous permettre d'admirer ces arbres remarquables sans menacer leur survie...

    Malheureusement nous verrons surtout le feuillage puisque le tronc tortueux lui, reste bien caché derrière les feuilles...

    Les faux de Verzy

     

    Quelle est donc l'origine de ces arbres étonnants ?

    Eh bien, une multitude de spéculations, des plus farfelues aux plus plausibles existent :

    - Des moines les auraient multipliés par marcottage et transplantés en forêt pour faire un véritable «jardin botanique».

    - Une punition divine contre les mécréants de Verzy

    - Une malédiction proférée par un moine de Saint Basle...


    Pour la croissance, ont été rendus responsable la nature du sol, sa composition chimique, la présence de substances radioactives, le climat, des météores radiants, la forme et la position des bourgeons, des cavités souterraines avec courants d’air ou des rayonnements telluriques…

    De nombreuses questions restent sans réponse et à ce jour, ces hêtres tortillards restent une véritable énigme pour les scientifiques.

     

    Nous retournerons les voir cet hiver quand le feuillage sera tombé... en attendant, je vous recommande ce site : http://www.letrilogis.fr/les-faux-de-verzy.html

     

    Une très jolie vidéo a découvrir ici : CLIC

     

    Les faux de Verzy

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique