• Lampe à lave maison

    Ces dernières semaines, Esteban et Marie aiment bien regarder les vidéos de Dr Nozman, un youtubeur qui décortique les phénomènes scientifiques, fait des expériences, etc...

    Il propose régulièrement des expériences faciles à refaire à la maison et les enfants ont voulus tester la lampe à lave.

    La vraie lampe à lave que l’on trouve dans le commerce, a été inventée par Edward Craven Walker en 1963. De forme allongée, elle fonctionne à partir de bulles de cire plongées dans un liquide non miscible. Les bulles de cire colorées sont chauffées par la chaleur de l'ampoule incandescente située à la base de la lampe : en chauffant, les bulles deviennent plus légères et remontent vers la surface où elles se refroidissent pour redescendre vers l’ampoule. Ce phénomène se répète en permanence dès que la lampe est allumée, selon le principe de convection.

    Les lampes artisanales sont des lampes temporaires. Elles donnent un résultat similaire visuellement mais s’arrêtent de fonctionner lorsque la réaction chimique est terminée.

     

    Pour faire votre lampe à lave, vous aurez besoin de bicarbonate de sodium, de vinaigre, d'huile, de colorant alimentaire et d'un récipient :

    Lampe à lave maison

     

    Placez 2 cuillères à café de bicarbonate au fond de votre récipient en verre :

    Lampe à lave maison

    Lampe à lave maison

     

    Verser l'huile doucement pour que le bicarbonate reste bien au fond :

    Lampe à lave maison

     

    Dans un autre récipient, mélanger quelques gouttes de colorant avec du vinaigre :

    Lampe à lave maison

     

    Verser doucement dans l'huile :

    Lampe à lave maison

     

    Au bout de quelques secondes, la réaction commence :

    Lampe à lave maison

     

    On rajoute un mélange de vinaigre + colorant bleu et on pose sur une lampe à led :

    Lampe à lave maison

    Lampe à lave maison

     

    L'effet dure de longues minutes....

    Lampe à lave maison

     

    Alors que s'est-il passé ?

    La lampe de lave artisanale contient un fond de bicarbonate de soude et de l’huile, tandis que les bulles de couleurs sont créées par un mélange de vinaigre et de colorant : ce mélange, non miscible à l’huile, est au départ plus lourd que l’huile.

    En le versant dans l’huile, il se crée des bulles colorées qui descendent vers le fond de la lampe.

    La réaction chimique entre le vinaigre et le bicarbonate entraîne la libération de dioxyde de carbone par les bulles qui deviennent alors plus légères et remontent vers la surface.

    Elles disparaissent progressivement au fur et à mesure que la réaction se produit jusqu’à ce que tout le vinaigre soit consommé.

     

    Bon après-midi et à bientôt

    Lampe à lave maison


    1 commentaire
  • Je vous présente aujourd'hui une expérience qui a beaucoup plu aux enfants : l'encre farceuse.

    Pour la réaliser il vous faudra :

    - de l'eau bien chaude

    - de l'encre bleue effaçable (nous avons pris des cartouches d'encre de stylo plume)

    - du vinaigre

    - du bicarbonate de soude

     

    On commence par mettre l'encre dans un récipient qui supporte la chaleur :

    L'encre farceuse

     

    On verse ensuite l'eau chaude :

    L'encre farceuse

     

    Au bout de quelques secondes, l'encre bleue a totalement disparut shocked :

    L'encre farceuse

     

    Versez maintenant quelques gouttes de vinaigre :

    L'encre farceuse

    L'encre farceuse

     

    Magique : l'encre réapparait :

    L'encre farceuse

     

    Ajouter maintenant une cuillère de bicarbonate :

    L'encre farceuse

     

    Et l'encre disparait de nouveau... sous l’œil émerveillé des enfants :

    L'encre farceuse

    L'encre farceuse

     

     

    Alors que s'est-il passé ???

    Le colorant de l'encre contient de l'acide.

    Lorsqu'on ajoute de l'eau chaude, l'acidité de l'encre est neutralisée et le colorant devient incolore !

    Lorsqu'on ajoute du vinaigre, l'eau devient acide et le colorant redevient bleu.

    Lorsqu'on ajoute du bicarbonate, il neutralise l'acidité du vinaigre et le colorant redevient incolore...

     

     

    Bonne journée et à bientôt  smile

    L'encre farceuse


    2 commentaires
  • le 28 :

    Faire pousser des champignons 2

     Faire pousser des champignons 2

     

    le 29 :

    Faire pousser des champignons 2

    Faire pousser des champignons 2

     

    le 30 :

    Faire pousser des champignons 2

    Faire pousser des champignons 2

     

    le 31 - nous récoltons les 3 premiers champignons :

    Faire pousser des champignons 2

     

    Nous avons récolté 2 autres champignons le 2 novembre et depuis plus rien ne pousse no

    On continue quand même d'arroser pour voir si ça repart ou pas...

     

     

    A bientôt

    Faire pousser des champignons 2

     


    votre commentaire
  • Faire pousser des champignons - 1

     

    3 ans après notre 1er essai, plutôt concluant, nous retentons la culture de champignons, toujours avec un kit vendu dans les magasins Aldi.

    Il existe en version "champignons de Paris" et "champignons des bois" mais cette année encore, les gens se sont rués dessus (une petite pensée pour la dame qui en avait une dizaine de boite dans son chariot oops) et nous avons dû nous contenter d'une boite de champignons des bois... je ne désespère pas d'arriver à tester l'autre un jour  !

    Le kit contient un bac plastique avec couvercle, une couche de compost et un sachet de terreau.

     

    Le principe est on ne peut plus simple ; il faut humidifier le terreau avec un peu d'eau, le répartir sur la couche de compost, refermer le couvercle... et attendre !

    Faire pousser des champignons - 1

     

    Le 12 octobre, nous préparons la culture :

    Faire pousser des champignons - 1

     

    Le 19 octobre - le mycélium commence à bien se répandre :

    Faire pousser des champignons - 1

     

    Le 25 - les futurs champignons commencent à pousser :

    Faire pousser des champignons - 1

    Faire pousser des champignons - 1

     

    Le 27 octobre :

    Faire pousser des champignons - 1

    Faire pousser des champignons - 1

     

    On surveille la pousse des champignons et on vaporise tout le 2 ou 3 jours pour garder le terreau légèrement humide  ^^

    RDV dans quelques semaines pour la suite de l'aventure...

     

     

    Bonne soirée

    Faire pousser des champignons - 1


    votre commentaire
  • Voici donc notre seconde expérience : le mélange mi-liquide, mi-solide... vraiment, vraiment étonnant he


    Vous n'aurez besoin que de 2 ingrédients : de la fécule de maïs (maizena) et un peu d'eau.

    Déposez 5 cuillères à soupe de fécule de maïs dans une assiette creuse :

    Mi-liquide, mi-solide

     

    Ajoutez 3 cuillère à soupe d'eau et mélangez tout doucement jusqu'à obtenir un mélange homogène :

    Mi-liquide, mi-solide

    Si votre mélange est bien fait, plongez doucement un doigt dedans, vous devriez vous enfoncez sans problème.

    Par contre, si vous essayez de faire ça brusquement ou de taper dessus avec votre doigt, vous n'allez pas vous enfoncer, le mélange va opposer une résistance.

    Mi-liquide, mi-solide

     

    Les enfants se sont vraiment éclatés :





     

     

    Alors que s'est-il passé ???

    Le mélange crée fait parti des fluides non-newtoniens, c'est-à-dire des fluides dont la vitesse de déformation n'est pas directement proportionnelle à la force qu'on leur applique.

    Les petits grains formés par des « molécules de Maïzena » se sont regroupées. L'eau circule entre ces petits grains.
    Lorsqu'on plonge doucement le doigt dans le mélange, il y a assez d'eau entre les grains pour qu'ils puissent rouler sans se gêner.
    Par contre lorsqu'on fait des mouvement plus rapide, on chasse d'un coup toute l'eau qui se trouvait entre les grains qui ont alors du mal à glisser les uns contre les autres. Ils se coincent entre eux et donne de la solidité au mélange.

     

     

    Bonne journée

    Mi-liquide, mi-solide


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique