• Extraire l'ADN d'une banane

    Comment voir de l'ADN sans microscope ? Pour observer cette molécule porteuse des informations héréditaires, nichée au cœur des noyaux de nos cellules et de celles de tous les êtres vivants, il faut l'isoler : c'est-à-dire l'extraire.

    Hier nous avons testé une expérience vue sur le site du CEA : extraire l'ADN d'une banane.

     

    Pour réaliser cette expérience il vous faudra :

    - 1 banane mûre

    - du sel

    - du produit vaisselle

    - de l'eau

    - de l'alcool ménager

    - une assiette creuse ; une fourchette ; un entonnoir ; une passoire à mailles fines ; un récipient long et transparent (chez nous : flûte à champagne)

    Extraire l'ADN d'une banane

     

    1) On écrase longuement la moitié d'une banane à l'aide de la fourchette. De cette manière on désagrège ses tissus végétaux et on sépare au maximum les cellules entre elles.

    Extraire l'ADN d'une banane

     

    2) On ajoute une bonne cuillère à café de sel.

    On remue de nouveau le mélange jusqu'à dissolution du sel.

    L’ajout de sel permet aux molécules d’ADN de se rapprocher entre elles, en annulant la répulsion due à leur charge électrique négative et en éloignant les molécules d’eau qui les entourent.

    Extraire l'ADN d'une banane

     

    3) On ajoute ensuite une cuillère à soupe de produit vaisselle qui contient des composants qui dissolvent les lipides. Il détruit donc les membranes biologiques qui sont composée de lipides.

    Vous noterez que nous on dose un peu au pifomètre et ça fonctionne quand même oops

    Mélangez de nouveau... le mélange devient un peu mousseux, c'est normal.

    Extraire l'ADN d'une banane

     

    4) Ajouter 5 cuillères à soupe d'eau.

    5) Une fois le mélange homogène, posez l'entonnoir sur votre récipient en verre et versez votre bol dedans à travers la passoire pour récolter le liquide

    Extraire l'ADN d'une banane

     

    6)Versez délicatement l'alcool ménager en inclinant le verre pour faire glisser le long de la paroi.

    Extraire l'ADN d'une banane

     

    7) L'alcool fait précipiter l'ADN : des filaments opaques apparaissent et remontent en surface pour former les méduses d'ADN ! cool

    Extraire l'ADN d'une banane

    Extraire l'ADN d'une banane

     

    On peut tester aussi avec d'autres végétaux voir même avec sa propre salive...

     

    Pour expliquer ce qu'est l'ADN :

    http://sciencejunior.fr/biologie/a-la-decouverte-de-ladn

    - https://fr.vikidia.org/wiki/Acide_d%C3%A9soxyribonucl%C3%A9ique

     

    Pour voir l'expérience en vidéo : http://www.cea.fr/multimedia/Pages/videos/culture-scientifique/experiences/extraire-ADN-banane.aspx

     

     

    A bientôt...

    Extraire l'ADN d'une banane


    4 commentaires
  • Lampe à lave maison

    Ces dernières semaines, Esteban et Marie aiment bien regarder les vidéos de Dr Nozman, un youtubeur qui décortique les phénomènes scientifiques, fait des expériences, etc...

    Il propose régulièrement des expériences faciles à refaire à la maison et les enfants ont voulus tester la lampe à lave.

    La vraie lampe à lave que l’on trouve dans le commerce, a été inventée par Edward Craven Walker en 1963. De forme allongée, elle fonctionne à partir de bulles de cire plongées dans un liquide non miscible. Les bulles de cire colorées sont chauffées par la chaleur de l'ampoule incandescente située à la base de la lampe : en chauffant, les bulles deviennent plus légères et remontent vers la surface où elles se refroidissent pour redescendre vers l’ampoule. Ce phénomène se répète en permanence dès que la lampe est allumée, selon le principe de convection.

    Les lampes artisanales sont des lampes temporaires. Elles donnent un résultat similaire visuellement mais s’arrêtent de fonctionner lorsque la réaction chimique est terminée.

     

    Pour faire votre lampe à lave, vous aurez besoin de bicarbonate de sodium, de vinaigre, d'huile, de colorant alimentaire et d'un récipient :

    Lampe à lave maison

     

    Placez 2 cuillères à café de bicarbonate au fond de votre récipient en verre :

    Lampe à lave maison

    Lampe à lave maison

     

    Verser l'huile doucement pour que le bicarbonate reste bien au fond :

    Lampe à lave maison

     

    Dans un autre récipient, mélanger quelques gouttes de colorant avec du vinaigre :

    Lampe à lave maison

     

    Verser doucement dans l'huile :

    Lampe à lave maison

     

    Au bout de quelques secondes, la réaction commence :

    Lampe à lave maison

     

    On rajoute un mélange de vinaigre + colorant bleu et on pose sur une lampe à led :

    Lampe à lave maison

    Lampe à lave maison

     

    L'effet dure de longues minutes....

    Lampe à lave maison

     

    Alors que s'est-il passé ?

    La lampe de lave artisanale contient un fond de bicarbonate de soude et de l’huile, tandis que les bulles de couleurs sont créées par un mélange de vinaigre et de colorant : ce mélange, non miscible à l’huile, est au départ plus lourd que l’huile.

    En le versant dans l’huile, il se crée des bulles colorées qui descendent vers le fond de la lampe.

    La réaction chimique entre le vinaigre et le bicarbonate entraîne la libération de dioxyde de carbone par les bulles qui deviennent alors plus légères et remontent vers la surface.

    Elles disparaissent progressivement au fur et à mesure que la réaction se produit jusqu’à ce que tout le vinaigre soit consommé.

     

    Bon après-midi et à bientôt

    Lampe à lave maison


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique