• Je vous présente aujourd'hui une expérience qui a beaucoup plu aux enfants : l'encre farceuse.

    Pour la réaliser il vous faudra :

    - de l'eau bien chaude

    - de l'encre bleue effaçable (nous avons pris des cartouches d'encre de stylo plume)

    - du vinaigre

    - du bicarbonate de soude

     

    On commence par mettre l'encre dans un récipient qui supporte la chaleur :

    L'encre farceuse

     

    On verse ensuite l'eau chaude :

    L'encre farceuse

     

    Au bout de quelques secondes, l'encre bleue a totalement disparut shocked :

    L'encre farceuse

     

    Versez maintenant quelques gouttes de vinaigre :

    L'encre farceuse

    L'encre farceuse

     

    Magique : l'encre réapparait :

    L'encre farceuse

     

    Ajouter maintenant une cuillère de bicarbonate :

    L'encre farceuse

     

    Et l'encre disparait de nouveau... sous l’œil émerveillé des enfants :

    L'encre farceuse

    L'encre farceuse

     

     

    Alors que s'est-il passé ???

    Le colorant de l'encre contient de l'acide.

    Lorsqu'on ajoute de l'eau chaude, l'acidité de l'encre est neutralisée et le colorant devient incolore !

    Lorsqu'on ajoute du vinaigre, l'eau devient acide et le colorant redevient bleu.

    Lorsqu'on ajoute du bicarbonate, il neutralise l'acidité du vinaigre et le colorant redevient incolore...

     

     

    Bonne journée et à bientôt  smile

    L'encre farceuse


    2 commentaires
  • Voici donc notre seconde expérience : le mélange mi-liquide, mi-solide... vraiment, vraiment étonnant he


    Vous n'aurez besoin que de 2 ingrédients : de la fécule de maïs (maizena) et un peu d'eau.

    Déposez 5 cuillères à soupe de fécule de maïs dans une assiette creuse :

    Mi-liquide, mi-solide

     

    Ajoutez 3 cuillère à soupe d'eau et mélangez tout doucement jusqu'à obtenir un mélange homogène :

    Mi-liquide, mi-solide

    Si votre mélange est bien fait, plongez doucement un doigt dedans, vous devriez vous enfoncez sans problème.

    Par contre, si vous essayez de faire ça brusquement ou de taper dessus avec votre doigt, vous n'allez pas vous enfoncer, le mélange va opposer une résistance.

    Mi-liquide, mi-solide

     

    Les enfants se sont vraiment éclatés :





     

     

    Alors que s'est-il passé ???

    Le mélange crée fait parti des fluides non-newtoniens, c'est-à-dire des fluides dont la vitesse de déformation n'est pas directement proportionnelle à la force qu'on leur applique.

    Les petits grains formés par des « molécules de Maïzena » se sont regroupées. L'eau circule entre ces petits grains.
    Lorsqu'on plonge doucement le doigt dans le mélange, il y a assez d'eau entre les grains pour qu'ils puissent rouler sans se gêner.
    Par contre lorsqu'on fait des mouvement plus rapide, on chasse d'un coup toute l'eau qui se trouvait entre les grains qui ont alors du mal à glisser les uns contre les autres. Ils se coincent entre eux et donne de la solidité au mélange.

     

     

    Bonne journée

    Mi-liquide, mi-solide


    votre commentaire
  • Pour une reprise de l'instruction en douceur, nous avons décidé de faire 2 expériences très sympa.

    Je partage aujourd'hui avec vous la première.
    Pour la réaliser, vous aurez besoin d'une assiette, d'une pièce, d'une bougie chauffe plat et d'un verre.

     

    Le principe est simple, il suffit de poser la bougie allumée et une pièce dans l'assiette et mettre de l'eau pour que la pièce soit recouverte :

    Attraper la pièce sans se mouiller les doigts

     

    j'ai mis du colorant alimentaire dans l'eau pour qu'elle soit plus visible :

    Attraper la pièce sans se mouiller les doigts

     

    Le but du jeu est maintenant d'attraper la pièce sans se mouiller les doigts happy

     

    Pour se faire il vous suffit de prendre le verre et d'en couvrir la bougie :

    Attraper la pièce sans se mouiller les doigts

     

    Observez bien ^^ :

     

    Alors que s'est-il passé ???

    L'air chaud dégagé par la bougie allumée prend un certain volume dans le verre.
    Une fois tout l'oxygène du verre consommé par la flamme, la bougie s'éteint.
    Du coup, la température de l'air refroidit et comme l'air froid occupe un volume plus petit que l'air chaud, cela crée une dépression dans le verre et aspire l'eau à l'intérieur.

     

     

    A bientôt pour la seconde expérience yes

    Attraper la pièce sans se mouiller les doigts

     

     


    3 commentaires
  • Les enfants ont vu cette expérience sur internet et ont voulu la tester pour voir par eux-même.

     

    Il faut 1 ballon par personne ; du bicarbonate de soude ; du vinaigre blanc ; un entonnoir ; 1 petite bouteille en plastique par personne

     

    - à l'aide de l'entonnoir, verser 2 cuillères à soupe de bicarbonate dans le ballon :

     

    - remplir chaque bouteille jusqu'à la moitié avec du vinaigre blanc.
    Enfiler chaque ballon sur le goulot de sa bouteille en faisant attention que le "trou" du ballon se trouve bien au centre du goulot et en prenant soin de laisser la partie contenant le bicarbonate vers le bas

     

    -  relever la ballon vers le haut

     

    - le bicarbonate tombe dans le vinaigre qui se met à mousser, et le ballon se gonfle tout seul ! Tenez les ballons parce que le poids du ballon gonflé a tendance à faire tomber les bouteilles. (je me demande si ça n'aurait pas été mieux avec des grandes bouteilles !)

    Marie n’est plus sur la photo car elle est allée se cacher pensant que ça allait exploser ^^

     

     

    Alors que s'est-il passé ???

     

    Lorsque le bicarbonate et le vinaigre se mélangent, ils créent du gaz carbonique. Ce sont les petites bulles, qui remontent à la surface.

    Un gaz prend beaucoup de place alors, il a besoin de sortir de la bouteille mais le ballon le bloque. .. alors le gaz gonfle le ballon !

     

     

    A bientôt

     


    4 commentaires
  • En attendant que l'eau voyage d'un verre à l'autre, les enfants se sont lancés dans une seconde expérience toujours issue de la cabane à idées.

    Ils ont choisit de faire un feu d'artifice dans un verre d'eau :

     

    Pour faire ce feu artifice il faut : 1 verre ; 1 récipient un peu plus gros et transparent : de l'huile végétale : de l'eau et du colorant alimentaire.

     

    Remplissez au 3/4 d'eau tiède le plus gros récipient,

     

    Versez de l'huile dans le verre (de quoi recouvrir la surface de l'eau  par la suite)

     

      

    Ajoutez quelques gouttes de colorants

    et émulsionner avec le manche d'une cuillère pour obtenir des petites gouttelettes

     

    Versez délicatement le contenu du verre dans l'eau et...

     

    observez happy

    (bon la photo est pas top, c’est beaucoup plus joli et spectaculaire en vrai)

     

     

    Que s'est-il passé ???

    Les colorants alimentaires se dissolvent dans l’eau mais pas dans l’huile... quand on mélange les colorants dans l’huile, on fait plein de petites gouttes.
    Comme l’huile est moins dense que l’eau, elle reste au dessus quand on la verse doucement dans le verre. Les gouttes de colorants vont tomber au fond de la couche d’huile et vont se mélanger avec l’eau au fur et à mesure.
    Les couleurs se diffusent peu à peu et créent un "feu d’artifice".

     

     

    A bientôt...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique