• Recensement

    Hier Théo à fêté son 16 eme anniversaire... nous sommes donc aller ce matin à la mairie pour son recensement :-)

     

     

    Qui doit se faire recenser ? 

    Tout jeune Français ayant atteint l’âge de 16 ans.

     

    Quand ?  

    Le recensement doit être fait dans les 3 mois qui suivent le 16eme anniversaire. 

      

    Où se fait la démarche ? 

    A la mairie du domicile  

    Dans certaine ville, il est également possible désormais de le faire directement en ligne. 

      

    Qui doit effectuer la démarche ? 

    Le jeune peut faire la démarche seul ou se faire représenter par l’un de ses parents. 

      

    Que faut-il déclarer ? 

    Le jeune remplit une déclaration sur laquelle sont indiqués les informations suivantes :
    - le nom, les prénoms, la date et le lieu de naissance du jeune concerné,
     

    - les mêmes éléments concernant ses parents,
    - l’adresse de son domicile,
    - sa situation familiale, scolaire, universitaire ou professionnelle.
     

      

    Quelles pièces fournir ? 

    - une pièce d’identité justifiant de la nationalité française (carte nationale d’identité ou passeport, par exemple)
    - le livret de famille à jour
     

      

    A quoi sert le recensement ? 

    À la suite du recensement, la mairie délivre une attestation de recensement. 

    Cette attestation est notamment nécessaire pour se présenter aux examens et concours publics (dont le permis de conduire) avant l’âge de 25 ans. 

    La mairie ne délivre pas de duplicata : cette attestation doit donc être conservée soigneusement. 

    En cas de perte ou de vol, il est toutefois possible de demander un justificatif de recensement au centre du service national dont vous dépendez. 

     

     Que se passe t-il ensuite ?

    - Le recensement permet à l’administration de convoquer le jeune pour qu’il effectue sa journée défense et citoyenneté.

    - Le recensement permet également l’inscription d’office sur les listes électorales à ses 18 ans 

    À savoir : si le jeune est atteint d’un handicap, et qu’il souhaite être dispensé de la journée défense et citoyenneté, il peut présenter dès le recensement sa carte d’invalidité. 

     

    Les textes de lois relatif au recensement :

     

     

    Bonne journée et à bientôt

     


    votre commentaire
  • ASSR

     

    Les élèves entrant en classe de sixième ont acquis à l'école primaire des connaissances et des comportements validés par l'Attestation de première éducation à la route (APER).

    Au collège, l'éducation à la sécurité routière, qui fait partie des enseignements obligatoires,  est finalisée par la préparation des deux attestations scolaires de sécurité routière : ASSR 1 et 2

    -        L'ASSR 1 se passe au cours de l'année de cinquième : elle est est exigée pour conduire un cyclomoteur de moins de 50 cm3 . Elle doit être complétée par 7 heures de formation à la conduite, dispensées par un établissement de formation agréé, l'ensemble donnant lieu à la délivrance du permis AM.

    -        L'ASSR 2 se passe en classe de troisième : elle constitue la première étape pour l’obtention du permis de conduire, la deuxième étant le code de la route et la troisième l’épreuve pratique de la conduite. 

    Depuis 2014, l’ASSR 2 est obligatoire pour pouvoir s’inscrire au permis de conduire.

     

    Les épreuves se déroulent chaque année pendant le temps scolaire,  généralement entre janvier et mai.  L’élève doit répondre à une série de 20 questions à choix multiple proposée après des séquences vidéo d’une minute environ et portant sur les règles générales de sécurité routière. L’objectif étant de vérifier l'aptitude des élèves à réagir en milieu urbain et tester leurs connaissances sur le code de la route.

    Il faut obtenir au minimum la note de 10/20 pour valider l’examen.

    En cas d’échec, l’élève peut soit se présenter à la séance de rattrapage organisée la même année, soit s’inscrire à une autre session les années suivantes.

     

    Et pour les enfants instruits en famille ???

    Certaines académies, convoquent les enfants instruits en famille et les invitent à passer ces examens dans leur collège de secteur, en même temps que les enfants scolarisés.

     

    Dans notre département ce n'est pas le cas...

    Théo aura 16 ans au mois de novembre, j'ai donc pris contact avec le GRETA des Ardennes (c'est un centre de formation pour adultes) pour qu'il puisse passer l'ASR.

    L’ASR concerne :

    - Les personnes âgées de 16 ans minimum et nées à partir du 1er janvier 1988

    - Les personnes non scolarisées : migrants, gens du voyage, jeunes en difficulté d’insertion sociale ou professionnelle...

    - Les personnes non titulaires de l’ASSR 1 qui souhaitent s’inscrire à la formation pratique du BSR ou non titulaires de l’ASSR 2 qui souhaitent obtenir le permis de conduire

     

    Le GRETA m'a envoyé un dossier à remplir :

    ASSR et ASR

    Comme vous le voyez c’est tout simple, le recto d' 1 feuille A4 à remplir.
    Et on renvoi le tout au GRETA accompagné d'une photocopie de la carte d'identité et d'une enveloppe timbrée au nom du candidat à l'examen pour l'envoi de sa convocation.

    L'examen se déroule sensiblement de la même façon que pour les établissements scolaire : une séance collective au GRETA durant laquelle le candidat doit répondre à une série de questions à choix multiples...

     

     

    Pour se préparer à l'examen, il y a tout ce qu'il faut sur internet :

    - http://preparer-assr.education-securite-routiere.fr/

    - http://www.code3000.net/assr-cyclo-bsr.php

    - http://juliette.hernando.free.fr/assrtest.php

    - http://eduroute.ac-rouen.fr/prepassr/index1.html

     

     

    Bonne journée et à bientôt

     

     


    2 commentaires
  • Faire un don

    Je voudrais partager avec vous aujourd'hui 2 sites internet que les enfants utilisent sur leurs ordinateurs (et moi sur le mien).

    Faire un don

    (clic)

    Le premier c'est Lilo, un moteur de recherche qui finance des projets sociaux et environnementaux avec l'argent de la publicité.

    Il permet de faire participer l'utilisateur qui gagne une goutte d’eau à chaque recherche. Il choisit ensuite le projet auquel il souhaite contribuer, répartissant les gouttes d’eau collectées sur le site. Lilo transforme ensuite le nombre total de gouttes d’eau en argent pour le projet.

    Par ailleurs, Lilo ne collecte pas les données des utilisateurs et agit contre le tracking publicitaire.

    Les projets à soutenir sont répartit en 4 catégories : environnement, social, santé ou éducation.

    Il faut voir avec quel sérieux chacun des enfants choisit le ou les projets qu'il veut soutenir, ils lisent les descriptifs, posent des questions, regardent combien de gouttes ont déjà été attribués afin de favoriser ceux qui en ont le moins... yes

     

     

    Faire un don

    (clic)

    Le second, c'est Goodeed : un site internet français entrepreneriat social qui collecte des fonds pour les ONG en utilisant les revenus publicitaires générés sur internet et mobile.

    Le principe est simple, une fois notre compte crée, nous pouvons faire 3 dons par jour, il suffit pour cela de choisir un des 3 projets : des repas pour des enfants kenyans, des vaccins pour lutter contre la polio au Tchad, ou des arbres qui seront plantés en Inde.

    Une publicité va s’afficher, il faut la regarder pendant vingt secondes minimum. Après ces 20 secondes il ne nous reste qu’à valider notre don !

    Le site propose également régulièrement des projets spéciaux, en ce moment on peut aider à la scolarisation d'orphelins au Maroc ou offrir des repas a des gens démunis.

    Les enfants prennent leurs dons très au sérieux et n'oublient pas de se connecter au site chaque jour.

     

    Comme beaucoup de familles IEF, nous vivons avec un seul salaire et nous ne pouvons pas nous permettre malheureusement de faire des dons d'argent alors grâce à ces deux sites, nous participons quand même à notre manière...

     

     

    Bonne soirée

    Faire un don


    votre commentaire
  • Les domosores

    Les domosores est un jeu qui permet de sensibiliser les jeunes enfants aux dangers domestiques.

     

    Les domosores

    Le joueur choisit son personnage et doit ensuite se déplacer dans la maison.

     

    Les domosores

    Dans chacune des six pièces de la maison : le garage, la cuisine, la salle à manger, les chambres et la salle de bain... sont cachées des situations à risque.

     

    Les domosores

    A chaque fois que l'enfant découvre un domosore caché, papa ou maman sont alertés et donnent des explique la situation avec des mots facilement compréhensibles par les enfants.

    Dans chaque pièce de la maison, l'enfant peut également découvrir les numéros d’urgence du Samu et des Pompiers qui lui permettent de remettre son chrono à zéro !

     

    Au fur et à mesure que l'enfant sécurise la maison, ses vêtements changent le transformer en super-héros grâce auquel la maison est enfin sûre smile !

     

    A vous de jouer : http://lesdomosores.fr/

     

    Les domosores

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique