• Décembre 2011

    1) Nous avons reçu une réponse du ministre, enfin de son chef de cabinet plus exactement...

    C'est une lettre-type nous informant que "monsieur le ministre à pris connaissance de notre courrier concernant les problèmes que nous rencontrons dans la scolarité de notre fils.

    Le ministre à bien compris votre situation et à demandé à madame l'inspectrice de procéder à une étude attentive de votre dossier et de vous tenir informée de la suite donnée à notre démarche".

    Le mot "scolarité" ne me plait pas, j'aurais préféré qu'il parle de "l'instruction" ... une lettre personnalisée aurait également été la bienvenue mais bon faut pas trop rêver !

     

    2) Du côté de l'inspection académique, nous avons simplement reçu l'attestation d'instruction pour Esteban avec la lettre nous rappelant nos devoirs et les risques encourus en cas de non déclaration... ce qui est assez ironique vu qu'il a fallut 4 mois, une lettre avec rappel des lois et une lettre au ministre avant qu'ils daignent m'envoyer cette attestation !

     

    Dans la nouvelle circulaire, il est rappelé également les risques encourus pour non déclaration, en revanche aucune sanction n'est prévu pour les inspections académique qui ne délivre pas l'attestation d'instruction !

    Une fois encore : 2 poids, 2 mesures ...

    « Se repérer sur un quadrillagePrévention routière »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :