• Faire un don

    Je voudrais partager avec vous aujourd'hui 2 sites internet que les enfants utilisent sur leurs ordinateurs (et moi sur le mien).

    Faire un don

    (clic)

    Le premier c'est Lilo, un moteur de recherche qui finance des projets sociaux et environnementaux avec l'argent de la publicité.

    Il permet de faire participer l'utilisateur qui gagne une goutte d’eau à chaque recherche. Il choisit ensuite le projet auquel il souhaite contribuer, répartissant les gouttes d’eau collectées sur le site. Lilo transforme ensuite le nombre total de gouttes d’eau en argent pour le projet.

    Par ailleurs, Lilo ne collecte pas les données des utilisateurs et agit contre le tracking publicitaire.

    Les projets à soutenir sont répartit en 4 catégories : environnement, social, santé ou éducation.

    Il faut voir avec quel sérieux chacun des enfants choisit le ou les projets qu'il veut soutenir, ils lisent les descriptifs, posent des questions, regardent combien de gouttes ont déjà été attribués afin de favoriser ceux qui en ont le moins... yes

     

     

    Faire un don

    (clic)

    Le second, c'est Goodeed : un site internet français entrepreneriat social qui collecte des fonds pour les ONG en utilisant les revenus publicitaires générés sur internet et mobile.

    Le principe est simple, une fois notre compte crée, nous pouvons faire 3 dons par jour, il suffit pour cela de choisir un des 3 projets : des repas pour des enfants kenyans, des vaccins pour lutter contre la polio au Tchad, ou des arbres qui seront plantés en Inde.

    Une publicité va s’afficher, il faut la regarder pendant vingt secondes minimum. Après ces 20 secondes il ne nous reste qu’à valider notre don !

    Le site propose également régulièrement des projets spéciaux, en ce moment on peut aider à la scolarisation d'orphelins au Maroc ou offrir des repas a des gens démunis.

    Les enfants prennent leurs dons très au sérieux et n'oublient pas de se connecter au site chaque jour.

     

    Comme beaucoup de familles IEF, nous vivons avec un seul salaire et nous ne pouvons pas nous permettre malheureusement de faire des dons d'argent alors grâce à ces deux sites, nous participons quand même à notre manière...

     

     

    Bonne soirée

    Faire un don


    votre commentaire
  • Contrairement aux garçons qui comment à grandir et à rechigner pour les activités manuelles, Marie elle ne s'en lasse pas.

    Et comme elle aime aussi les chevaux, je lui ai acheté ce coffret de mosaïques :

    Mosaïques

     

    La boite contient :

    - de la colle
    - les tessons cartonnés et prédécoupés de différentes formes
    - deux modèles : un tableau et un cadre photo
    - un "diamant" en plastique pour finaliser chaque création

     

    Le principe est très simple : on met un point de colle et on pose les tesselles dessus :

    Mosaïques

    Mosaïques

    Mosaïques

    Mosaïques

    Mosaïques

     

    Le centre est finit, elle passe au tour en tesselles jaune pailletées :

    Mosaïques

    Mosaïques

     

    Et voilà, le tableau est finit :

    Mosaïques

     

    Le lendemain matin, à peine sortie du lit, elle décide de faire le cadre-photo :

    Mosaïques

    Mosaïques

     

    Et voilà :

    Mosaïques

    Il nous reste à trouver une belle photo pour mettre dans ce cadre ^^

    Marie à beaucoup appréciée cette activité, mais elle trouve que c'était un peu trop rapide à faire.

     

    Bonne semaine à toutes

        

     


    votre commentaire
  • En tant que citoyens responsables et soucieux de notre environnement, nous sommes toujours à la recherche d'alternatives écologiques.

    Je cherchais donc une alternative aux éponges pour la vaisselle, qui franchement durent de moins en moins longtemps et qui génèrent du coup pas mal de déchets.

    Après quelques recherches sur le net, j'ai découvert les tawahis qui sont des petites lavettes réalisée à la main avec du tissu de récup’ cool

     

    Aussitôt notre métier prêt, Marie veut essayer.
    On a donc récupérer 2 de ses vieux leggins tachés et troués et j'ai découpé des bandes de tissus dedans.

    Tawashis

    Ensuite c'est tout simple :

    - Enfilez une rangée de bracelets sur le métier à tisser.

    - Enfilez les perpendiculaire en tissant : un coup au-dessus, un coup en dessous.

    Tawashis

    Pour finir, rabattez les mailles. Pour cela, prenez la dernière maille d’un coin du carré, passez-la dans la maille qui est sur sa gauche, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une maille qui vous permettra d’accrocher votre tawashi à votre robinet :

    Tawashis

     

    Et voilà, en quelques minutes, nos tawashis sont prêts :

    Tawashis

    Cela fait plus d'1 mois maintenant que nous utilisons quotidiennement un tawashis pour la vaisselle et nous en sommes tout à fait satisfait.

     

    Prochaine étape : un produit vaisselle maison qui nous convienne, ce qui n'est pas le cas de ceux testés jusque présent arf

     

    A bientôt...

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires