• En attendant que l'eau voyage d'un verre à l'autre, les enfants se sont lancés dans une seconde expérience toujours issue de la cabane à idées.

    Ils ont choisit de faire un feu d'artifice dans un verre d'eau :

     

    Pour faire ce feu artifice il faut : 1 verre ; 1 récipient un peu plus gros et transparent : de l'huile végétale : de l'eau et du colorant alimentaire.

     

    Remplissez au 3/4 d'eau tiède le plus gros récipient,

     

    Versez de l'huile dans le verre (de quoi recouvrir la surface de l'eau  par la suite)

     

      

    Ajoutez quelques gouttes de colorants

    et émulsionner avec le manche d'une cuillère pour obtenir des petites gouttelettes

     

    Versez délicatement le contenu du verre dans l'eau et...

     

    observez happy

    (bon la photo est pas top, c’est beaucoup plus joli et spectaculaire en vrai)

     

     

    Que s'est-il passé ???

    Les colorants alimentaires se dissolvent dans l’eau mais pas dans l’huile... quand on mélange les colorants dans l’huile, on fait plein de petites gouttes.
    Comme l’huile est moins dense que l’eau, elle reste au dessus quand on la verse doucement dans le verre. Les gouttes de colorants vont tomber au fond de la couche d’huile et vont se mélanger avec l’eau au fur et à mesure.
    Les couleurs se diffusent peu à peu et créent un "feu d’artifice".

     

     

    A bientôt...


    votre commentaire
  • Une petite expérience sympa pour expliquer aux enfants le phénomène de la capillarité :

    Il vous faut

    - 2 récipients transparent

    - de l'eau

    - du sopalin ou un mouchoir en papier

    -  le colorant est facultatif mais il permet une meilleure visibilité de l’expérience

    - des petits scientifiques en herbe :

     

    C’est partit pour l'expérience :

    Posez un des deux récipients transparent en hauteur et remplissez le d'eau.

     

       

    Ajoutez quelques gouttes de colorant

     

    Placez le morceau dans le sopalin dans les verres... et revenez régulièrement pour observer ^^

     

    Le sopalin est complètement imbibé d'eau.

     

     

     

     

     

    Au bout de 3h, toute l'eau du premier verre est passée dans le second.

    Les enfants ont alors inversé les 2 verres pour recommencer he...

     

    Nous avons trouvé cette expériences sur le site de la cabane à idées : CLIC

     

     

    A bientôt


    2 commentaires
  • L'an dernier les enfants avaient travaillés avec le logiciel "Tell Me More Kids"...

    Cette année, nous avons choisit  de suivre la méthode Rosetta Stone : CLIC


    C’est une méthode avec reconnaissance vocale, que je trouve personnellement un peu répétitive mais les enfants progressent et comprennent bien.

    Le seul "problème" c’est que Théo porte un appareil orthodontique un peu volumineux qui le gène pour parler, du coup le logiciel a du mal à valider ses réponses sarcastic




    En parallèle les enfants regardent aussi les cours en vidéo de Steven Huitorel :

    Nos choix pour cette année

     

    Cette chaîne s’adresse à toutes les personnes désireuses de se (re)mettre à l’anglais, indifféremment de leur âge ou de leur niveau d’étude.

     

    Les tutos de Huito c'est : un prof d’anglais à disposition, du son, des images, une démonstration, et une possibilité infinie de réécouter/re-visionner/répéter les vidéos, sur un pc, sur son mobile, sur sa tablette, etc... et cela, gratuitement !
     
     
    Les tutos de Huito sont dispo sur youtube.

     
    See you soon wink2
     
     

    6 commentaires
  • Un lapbook de plus pour Théo happy : il avait choisit cette fois de travailler sur les écosystèmes :

     

    Le lapbook finit :

     

     

        

    Lundi il en commence un nouveau cool ...

    A bientôt

     


    votre commentaire
  • Cette année en géographie, Théo à décidé de cartographier le monde a l'aide du super dossier de Carpe Diem : CLIC

     

    Avant de commencer, il a regardé un documentaire "c'est pas sorcier" sur la cartographie :

    Cartographier le monde

    Pourquoi s'est-on servi des mouvements du Soleil pour dessiner les premières cartes du monde?

    Comment Eratosthène a-t-il réussi à calculer la taille de la Terre?

    Comment représente-t-on une sphère sur un plan?

    Comment les géomètres font-ils pour retranscrire sur une carte les prises de vues faites sur le terrain?

    Pour nous parler de la cartographie, Fred s'est rendu à la Bibliothèque Nationale, où l'on conserve toutes les cartes éditées depuis le début du 19ème siècle.


    Ensuite il prend son ordinateur et se lance pour sa première carte :

     

     

     

    La carte finie :

     

    Nous regarderons quelques documentaires sur la Mésopotamie pour compléter avant de passer à la carte suivante...

     

    A bientôt

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires