• Le 23 aout, nous sommes retournés à Montmédy avec Gladys et ses 2 garçons, nos compagnons de sortie .

     

    Le soleil étant au rendez-vous, nous avons débutés par un pique-nique dans le "parc" de la citadelle :

     

    Ensuite les enfants se sont défoulés pendant un bon moment... et une citadelle c'est pratique : il y a de la place pour courir et pleins de choses à explorer :

     

     

    A 14h nous avions rendez-vous dans la salle du musée pour un spectacle de marionnettes :

    Un trés beau spectacle présenté par Annie et Pierre Leroux qui sont les créateurs et animateurs des marionnettes pour les Musées Gaumais de Belgique.

    Leurs spectacles sont inspirés de légendes et d’histoires de la Gaume, située entre Montmédy et la Belgique !

    Pour ce spectacle, ils ont choisis de nous raconter la légende du trou aux fées que vous pouvez télécharger au format word en cliquant sur ce lien : La légende du trou aux fées

     

     

    Après ce spectacle féerique, le moment que les enfants attendaient depuis des jours, direction le labyrinthe de mais de Montmédy :

     

    Le thème de la saison 2012 : le Moyen-Age - princesses et chevaliers !

     

    Sur place : 2 parcours dans le maïs avec un questionnaire pour les adultes et un autre pour les enfants avec des défis et des énigmes !


    Les enfants ont obtenus 19 bonnes réponses sur 20 sur le premier parcours et  20 bonnes réponses sur 20 sur le second parcours !!!



    Belle partie de rigolade dans le mais, c'était vraiment trés sympa !
    Vivement l'année prochaine...




    2 commentaires
  • Le 11 juillet nous avons participé à une sortie organisée par la Maison de la nature de Boult aux bois. Sur place nous avons retrouvés Gladys et ses 2 garçons.

    Au programme : les petites bêtes de la mare.


    Comme nous étions 35 personnes, les organisateurs ont décidés de nous séparer en 2 groupes.

    Ceux avec des jeunes enfants sont restés sur place et nous nous sommes rendus dans un étang voisin.


    Une fois sur place, l'organisatrice distribue des seaux et des épuisettes puis explique comment se servir des épuisettes pour "capturer" des petites bêtes :


    Tout le monde se disperse autours de l'étang et c'est partit :

    - on plonge son épuisette à l'eau en faisant des mouvements de gauche à droite


    - puis on la ressort et on la pose sur l'herbe pour en vérifier rapidement le contenu :


    - les petites bêtes sont déposées dans un seau d'eau :

     

    Pendant environ 1h, nous tournons autours de l'étang afin de tester différents coins de ramassage :

     

    Passé ce délai, l'animatrice nous rassemble pour passer à la phase "observation" :


    Elle dispose des barquettes remplie d'eau dans lesquelles chacun place les insectes qu'il a attrapé en essayant de les regrouper par famille... et surtout en évitant de placer dans la même barquettes les proies et les prédateurs !!!

     

    Théo et Esteban sont trés fiers car ils otn trouvés une mue de libellule en excellent état :

     

    Chaque petite bête atrrapée sera observée.

    A l'aide de fiches, l'animatrice montre les différents stades d'évolution de chaque espèce.

    Les enfants sont trés attentifs !

     

     

    Esteban, grand passionné des insectes, répond à de nombreuses questions... ce qui lui vaudra les félicitations de l'animatrice parce qu'il "retient bien ce qu'il a apprit à l'école" ...

     

    La pêche à été bonne, nous avons capturés de nombreuses espèces :

    - Amphibien : tétard de grenouille verte ; tétard de grenouille rousse ; tétard de trition

    - Insectes : larve de libellule ; ranatre : notonecte ; nèpe ; larve de demoiselle ; gerris

    - Mollusque : limné

    - Autres : écrevisses ; dolomède (araignée d'eau)


    La sortie touche à sa fin, il est temps pour les insectes de retrouver leur étang, avant de partir les enfants les rejettent délicatement à l'eau :

     

     

     


    3 commentaires
  • Hier nous avons décidés d'aller visiter le village des vieux métiers avec Gladys et ses 2 garçons.

    Le village n'ouvre ses portes qu'à 14h et le temps est idéal pour un pique-nique.

    Gladys nous emmène dans le village de son enfance et nous pique-niquons près du parc de jeu pour la plus grande joie des enfants :

     

     

    Après "l'effort"... le réconfort : nous nous installons dans le joli kiosque à côté du parc pour être à l'ombre :

     

    Ensuite direction le village des vieux métiers :

    Au coeur du Domaine des Roises, chaque année, le temps de quelques journées, le village des vieux métiers d'Azannes prend possession et donne vie aux 17 hectares de plaines et de forêts autour de la ferme des Roises... 

    80 vieux métiers
    redeviennent vivants et opérationnels grâce à quelques 400 bénévoles... dans la convivialité et l'esprit village d'antan.


    Saboterie, boulangerie, vannerie, huilerie, corderie, scierie... et ce ne sont là que quelques exemples de la vie quotidienne des lorrains au XIXème que l'on vous offre de découvrir et de partager...


     


    votre commentaire
  • Le 23 juin dernier, avec l'association Anim'village de Faissault, nous avons été passé un après-midi et une soirée à Verdun.


    Esteban qui adore bouger, est moyennement enthousiaste devant les 2h30 de bus qui nous attendent

     


    Au programme de la journée :


    - Découverte de Verdun par la voie fluviale :

    Embarquement à bord du Mosa pour une promenade commentée de 45 mn sur le Meuse.

    Les garçons sont plus que ravis et ne savent plus où regarder... une ballade vraiment agréable !


    - Visite de la citadelle souterraine :

    Sous la citadelle de Verdun, des galeries souterraines furent creusées entre 1886 et 1893.

    En 1914, la longueur totale des galeries était d’environ 4 km. A la fin de la guerre, on compte 7 km de galeries.

    Organisées pour pouvoir abriter 2 000 hommes et les faire vivre, ces galeries se composaient de 6 magasins à poudre, 7 magasins de munitions, une boulangerie, un moulin, un central téléphonique et télégraphique, des machines élévatrices d’eau pour la ville et les forts, des cuisines et de vastes magasins.

    Ses fours à pain tournaient nuit et jour produisant 28 000 rations de pain par jour.

    Le 13 septembre 1916, une cérémonie fut organisée dans l’une de ces galeries afin de remettre à la cité de Verdun ses premières décorations.

    Le 10 novembre 1920, fut désigné le soldat inconnu qui repose aujourd’hui sous l’Arc de Triomphe à Paris.

    Aujourd'hui,  une partie de ses galeries souterraines se visitent en "wagonnet". Un circuit vous fera découvrir la vie des Poilus avec en fin de visite, la reconstitution de la scène du choix du soldat inconnu.


    Les photos étant interdites , je vous met ci-dessous quelques photos trouvées sur le site de la ville :

     Les enfants ont aimés la ballade en wagonnet mais les tableaux présentés n'ont pas retenus leur attention... Théo lui était plus interéssé par tout les mécanismes.

    Ca ne m'a pas plu plus que ça non plus... en plus j'avais trés froid, les galeries sont trés humide et il n'y fait que 7 °C...


    - Visite de la fabrique de dragées Braquier

     

     

    La visite commence par la diffusion d'un film relatant l'histoire de la dragée et de la maison Braquier.

    Un petit détour par le musée où sont exposés les anciennes machines :

    Nous longeons ensuite un long couloir avec des salles de chaque côté. A travers les baies vitrées nous pouvons observer les ouvriers en train de travailler :

    L'odeur omniprésente dans l'usine nous met l'eau à la bouche ... et pour notre plus grande joie, la visite se termine dans le magasin d'usine :

     

    Pour finir cette journée en beauté, nous avons assisté au spectacle son et lumière :

    Le plus grand Spectacle d’Europe sur 14/18 « Des flammes…à la lumière » est une évocation historique particulièrement émouvante de la bataille de Verdun.

    Un hommage poignant à ces centaines de milliers de combattants dont plus de 300 000 périrent dans un face-à-face tragique en cette terre de Meuse.

    Une grande page de notre Histoire se déroule sous les yeux des spectateurs en un son et lumière grandiose qui s’achève sur une note d’espérance : la réconciliation et la paix.

    250 acteurs français et allemands sur scène, 900 costumes, 1100 projecteurs, 40 km de câbles, effets spéciaux pour une fresque historique grandiose dans un site exceptionnel à Verdun...


    Grandiose !

    La guerre est un sujet qui ne m'interesse absolument pas... mais j'ai quand même été captivée par le spectacle... c'est tout simplement magique !

    Marie s'est endormie un peu après le début du spectacle mais les garçons eux ont été trés impressionnés et ils en ont parlés pendant des jours...

     

    Les meilleures choses ont une fin... retour à la maison à 3h00, épuisés mais ravis de notre journée.


    2 commentaires
  • Mi-juillet nous avons enfin reçu les rapports tant attendus.

     

    Il y a un rapport de 3 pages par enfant.

    La première page reprend les infos générales : identité de l'enfant, lieu et date du contrôle, personnes présentes.

    La seconde page reprend en détails tout ce qui a été vu sur l'année et présenté lors du controle pour chaque matière.

    La dernière page contient un rapport de la conseillère pédagogique et la conclusion de l'inspecteur.


    Je suis assez satisfaite de ces rapports même si ils comportent encore quelques erreurs, il y a quand même un grand changement par rapport à ceux reçus les années précédente.

     

    Rapport de la conseillère pour Théo :

    En français : La lecture à haute voix d'un texte est fluide. Le texte est bien compris et les réponses sont cohérentes.

    Théo s'exprime facilement et échange avec aisance sur ses gouts et ses lectures. Il s'intéresse à de nombreux thèmes qu'il approfondit par de nombreuses lectures.

    La nature et la fonction des mots sont par contre à revoir.

     

    Conclusion de l'inspecteur :

    L'entretien et l'examen des supports et traces écrites présentés montrent un réel engagement de la famille à dispenser des apprentissages. Théo à montré une motivation dans l'étude des thèmes qui l'interessent. Théo possède une compréhension rapide qui lui permettrait d'aborder des contenus plus ambitieux relatifs au socle commun.

     

     

     

    Rapport de la conseillère pour Esteban :

    Le contrôle des acquis auprès de l'enfant n'a pas été effectué car l'enfant ne maitrisant ni la lecture ni l'écriture cela n'aurait donc pas permis un contrôle pertinent.

     

    Conclusion de l'inspecteur :

    L'entretien et l'examen des supports et traces écrites présentés montrent un réel engagement de la famille à dispenser des apprentissages. Néanmoins la maitrise de la lecture et de l'écriture sont à privilégier pour progresser dans l'acquisition des compétences dans les autres domaines.



    Il nous aura tout de même fallut batailler pour en arriver là...  je pense être plus sereine pour les prochains contrôles mais je reste quand même méfiante...


    Bonne journée et à bientôt



    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires